Créatrice de cérémonie et guide avant d’être officiante

Cérémonie laïque, Perso

organiser une cérémonie laïque

Cet été, j’aurais pu faire le choix de la « facilité » et reprendre mon rôle d’officiante. J’aurais pu bloquer les samedis d’un mois très demandé de l’été, pour les cérémonies de mariage et répondre aux demandes que je reçois d’un accompagnement avec ma présence le jour J. Sauter dans un avion et célébrer quelques cérémonies. Faire comme avant.

Cela aurait été « facile », dans le domaine du connu, comme avant. J’aurais à cette occasion répondu aux attentes de certains. A des demandes que j’ai reçues. J’aurais fait des heureux. En même temps on ne peux jamais satisfaire tout le monde.

Quand l’idée de monter dans un avion m’a titillée, je me suis aussi souvenue que je désire que mes actes soient alignés à mes besoins et non organisés en fonction des attentes des autres.

Je me suis rappelée qu’en reprenant mon activité de manière différente l’an passé, j’ai fait le choix de la transmission. Qu’au lieu de faire pour les autres, je souhaite en ce moment guider, amener chacun à sa propre réalisation. Mener chacun a un peu plus d’autonomie.

Je suis de retour. J’ai toutefois quitté le « devant de la scène » pour n’oeuvrer plus que dans « l’ombre » (si tu ne connais pas mon parcours, je t’invite à lire cet article et celui-ci et à consulter la page à propos).

préparation-cérémonie-laïque
© Photo: Alexandre Bourguet

Accompagnante avant d’être officiante

Les escarpins, les paillettes, les samedis mariage réservés plus d’un an avant dans l’agenda, cela n’est plus pour moi pour l’instant. Même si j’ai tenu le micro et fait vivre des centaines d’histoires, fait valser les émotions en live, j’ai toujours considéré mon métier comme un travail de « l’ombre ».

Je ne me suis d’ailleurs jamais vraiment sentie seulement « officiante » ou « maître de cérémonie » (les noms classiques de mon métier), mais plutôt créatrice ou accompagnante. Créatrice de cérémonies de mariages, de moments inoubliables, révélatrice de qui vous êtes.

Je n’ai jamais pu répondre positivement aux demandes froides, en une ligne avec une date et la phrase type : « Nous cherchons une officiante pour telle date, êtes-vous libre ? ».

Car ce métier, c’est bien plus que tenir le rôle de maître de cérémonie. Même si j’ai la capacité de tenir le micro devant plus de cent personnes, que oui, c’est l’aboutissement d’heures de travail et que c’est kiffant d’être à vos côtés le jour venu. Cela n’est qu’un aboutissement. Le reste est ailleurs.

Vous guider dans la préparation de votre cérémonie de mariage

Aujourd’hui je me concentre sur le reste. Vous guider, vous accompagner, vous mener à révéler le meilleur de vous même dans votre merveilleuse histoire en compagnie de ce proche qui saura être l’officiant, le maître de cérémonie pour vous.

A tout ceux qui m’écrivent et me demandent encore, histoire d’être sûrs. A ceux qui affirment que je ne « fais » plus de cérémonies, je réponds que oui, je « fais » encore des cérémonies, je les crée et je vous guide à les créer.

Je suis ce que j’ai toujours été, guide et créatrice. J’ai simplement quitté le côté paillettes et mes escarpins en rangeant mes robes de célébrante.

Aujourd’hui, je n’agis plus qu’en coulisses avec l’atelier les amoureux créateurs et mon accompagnement sur-mesure. D’ailleurs, même si nous avons vécu un moment fort ensemble le jour J, demandez à ceux qui ont fait un bout de chemin avec moi ce qu’ils retiennent de nos échanges. Ils mentionneront probablement en premier les préparatifs, avant de parler du jour J. Retrouvez dans cet article, selon moi les clés d’une cérémonie de mariage réussie.

© Photo: Alexandre Bourguet

Le rôle et la place du maître de cérémonie

Je me souviens d’ailleurs toujours de cette phrase de ma formatrice, Jeltje : « Notre rôle est de tenir le cadre ».

A chaque cérémonie, j’y ai pensé. A chaque moment fort vécu par les amoureux et leurs proches, j’ai essayé d’être là, bien présente, mais à distance, pour qu’ils vivent ensemble dans leur cadre ce qu’ils ont à vivre entre eux.

Vos proches, vos familles sont là dans vos vies. Je suis et ai toujours été de passage….

Et vous, quelle image avez vous du métier d’officiant, de célébrant de cérémonie laïque ? Pour quelle étape pensez-vous avoir le plus besoin d’un/e professionnel à vos côté ? Dites moi en commentaire.

© Photos de l’article: Alexandre Bourguet

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Choisir son officiant

Bénéficiez de mes conseils, pour choisir dans votre entourage la personne idéale pour célébrer votre union. Inscrivez-vous pour recevoir le guide par e-mail.

© Photo Sofy.ch

Choisir son officiant

Bénéficiez de mes conseils, pour choisir dans votre entourage la personne idéale pour célébrer votre union. Inscrivez-vous pour recevoir le guide par e-mail.

© Photo Sofy.ch

Envie de me lire en privé ?

Dans ma newsletter, je souhaite partager mes écrits avec toi qui as choisi et qui as vraiment l’envie de me lire. 

J’y développe plus longuement certains thèmes que sur le blog. Dans ces courriers virtuels j’aborde des sujets variés qui me tiennent à coeur. J’en parle dans la lettre d’introduction.

Je te propose donc de t’inscrire, sans obligation de continuation. Si la première missive  que tu reçois te plaît et te donne envie de lire les suivantes, attend simplement qu’elles arrivent dans ta boîte. 

Tu as également la possibilité de cocher la case pour être informé/e des nouvelles publications sur le blog.